UNE RENTREE PARTICULIERE

Publié le par ecole de Saint Sixt

Une rentrée bien particulière ce mardi 12 mai 2020.

Les élèves sont ravis de se retrouver et apprécient l'école en petits groupes : 9 à 10 élèves par classe maximum ,pas plus, au vue des obligations sanitaires (4m2 par élève).

Voici quelques photos pour les parents qui n'ont plus le droit de rentrer dans l'école et pour les enfants qui ne reprennent pas encore le chemin de l'école.

Au sol c'est presque une piste routière avec lignes continues pointillées, panneaux indicateurs, place de "parking" etc...

Même à la cantine c'est différent : 2 par table et tout le monde ne mange pas en même temps : c'est très calme. Et puis maintenant il y a Bruno qui garde les enfants avec Laura après le repas.

A BIENTOT

La directrice de l'école

 

 

UNE RENTREE PARTICULIERE
UNE RENTREE PARTICULIERE
UNE RENTREE PARTICULIERE
UNE RENTREE PARTICULIERE
UNE RENTREE PARTICULIERE
UNE RENTREE PARTICULIERE
UNE RENTREE PARTICULIERE
UNE RENTREE PARTICULIERE

Partager cet article

Repost0

Club-Lecture : "Moi, Alfredo Perez" de Marie-Christine Helgerson, par Niels

Publié le par ecole de Saint Sixt

C'est l'histoire d'un petit garçon qui s'appelle Alfredo. Il a quitté le Mexique parce que sa maison était trop petite pour abriter toute sa famille. Dans les quartiers de Mexico, il a ramassé des choses qu'il pensait être rares pour les vendre. Son père, Pablo, lui a donné une assiette de Quetzalcoatl, le dieu serpent.

Ils ont déménagé aux Etats-Unis. Ils ont marché plus d'un mois. A la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, ils ont attendu des mois pour gagner de l'argent pour payer un coyote. Un coyote est une personne qui fait passer la frontière aux gens. Il les a fait finalement passer dans un tuyau d'égout. Alfredo a eu envie de vomir et il a entendu des sirènes de police.

Arrivés aux Etats-Unis, ils ont travaillé 4 mois à cueillir des fraises dans un champ immense. Ensuite, ils sont allés à Santa Barbara pour habiter chez Leonardo Ruiz. Leonardo a dit que son adresse portait chance car il donne du travail à ceux qui n'en ont pas.

Pablo a fait un métier de jardinier chez M. Yotokawa, et sa femme faisait le ménage chez les gringos. Alfredo s'est occupé des ventes chez les gens. Un jour il a trouvé des photos, et a demandé si elles étaient à vendre. Alfredo voulait les vendre parce qu'avec l'argent il aurait pu payer un voyage au Mexique pour ses parents...

Je n’ai pas très bien aimé ce livre car il y avait trop de personnages présents. J’ai voulu le lire car ma maman se l’était acheté quand elle apprenait le français à l’école.

Partager cet article

Repost0

Club-lecture : Le royaume des ombres, de Moka, par Amélia

Publié le par ecole de Saint Sixt

Le titre de mon livre est Le royaume des ombres; l'auteur est Moka et l'illustratrice Anne Cresci. La collection est Kinra Girls, l'éditeur est PlayBac. Il m'appartient et je l'ai choisi parce que j'ai déjà lu des livres de la même collection; c'est un livre facile à lire.

C'est une histoire avec des enquêtes et un trésor, dont les héros sont des enfants. C'est une histoire qui parle d'amitié et d'aventure.

 

Partager cet article

Repost0