La montre à pomme de terre, par Benoît

Publié le par ecole de Saint Sixt

Benoît a réalisé une pile à pomme de terre et a réussi à faire s'allumer l'écran d'une montre digitale avec sa pile. Le circuit électrique vu par Benoît :

  Dans la pomme de terre il y a du jus et dans le jus il y a des électrons. Ces électrons portent l'électricité et ils sont stables, et le jus porte l'électricité, mais si on les déstabilise, l'électricité devra bien partir avec les électrons. Les électrons peuvent circuler depuis  des bouts de métal ou électrodes; et ce qui est bien avec les pommes de terre c'est qu'ils ne se fatiguent jamais.

   Les électrons portent l'électricité et avec trois pommes de terre les électrons sont par milliards et alors il y a beaucoup plus d'électricité et les barres de métal (les électrodes) vont transmettre les électrons de pomme de terre à pomme de terre et le dernier va transmettre l’électricité à la montre. Les deux électrodes sont sur chaque pomme de terre, elles sont comme un plus et un moins, comme dans une pile. On peut changer les plus avec les plus et les moins avec les moins, par exemple le laiton on peut le changer avec le cuivre parce qu'ils font le même travail, comme le zinc et l'aluminium on peut les changer. 

Publié dans Ateliers science

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :